Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
ici et là
essais
C’est difficile d’être là. D’ailleurs, on est jamais là mais bien toujours ici. Quand on veut aller là, pour y être, on se déplace avec « ici », celui-ci étant l’endroit où l’on est précisément au moment présent. Et quand on arrive « là », le « là » qui existait quand on le voyait d’ici, et bien il n’existe plus.

Il est devenu « ici ». Et, bien entendu, le « ici » de départ est devenu le « là » à l’arrivée.

« là » n’est qu’une illusion. On ne sait faire qu’une chose, y aller, encore et encore. Il se déplace sournoisement. Parfois, « là » est à peine à un mètre de distance. Parfois moins. Il suffirait d’allonger la jambe pour y être.
Mais le temps d’allonger la jambe, il est déjà parti un mètre plus loin. Le « là » est une sorte de rêve inaccessible. Tout le monde le sait et pourtant tout le monde y va. Ou va-tu ? Je vais là ! Hélas, ce n’est qu’un trompe l’œil. Car une fois arrivé là ou l’on voulait être, il faut se rendre à l’évidence que l’on est toujours ici.

Par contre, « ici », il est collant. Il nous suit partout où que l’on aille. Cher le coiffeur, dans son lit, à la toilette, en vacance… « Ici » nous suit toujours comme une ombre, comme un ange gardien. « Ici » n’est pas bien méchant, il nous ennuie peu. Bien que parfois, on n’a pas trop envie que l’on sache que l’on est ici. On irait bien se cacher dans un trou, prendre « ici » à défaut un instant dans un de ses moments de distraction.
Mais il faut se rendre à l’évidence : il est impossible de prendre « ici » à défaut et il a encore moins de moments de distraction. Quoi que l’on fasse, on est toujours ici.

C’est dire que « ici » nous connaît bien. C’est même lui qui nous connaît le mieux. Nos qualités, nos défauts, nos travers…il sait tout. Il vaut mieux en faire un allier car à mon avis il en aurait des choses à raconter sur notre dos. Heureusement, il n’est pas bavard.

Il y a aussi l’au-delà. Paraît-il, il faut être mort pour le connaître. L’au-delà, c’est pas ici. C’est après « là ». La chose est d’autant moins aisée que, comme nous l’avons vu plus haut, il est impossible d’être « là ». Y aller tout au plus mais y être non. Alors, pensez bien, aller plus loin que « là », aller au-delà de « là », ça dépasse toutes imaginations.
Proposé par : phil
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de essais
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de essais:
les clous de girofle

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.17 S