Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Da Vinci Code
Critique de cinémaStrawberry a eu le malheur d'aller au cinéma cette semaine. Voici sa critique du très attendu film de Ron Howard The Da Vinci Code.

Etats-Unis / 2006
Réalisé par Ron Howard
Mon appréciation : * * (Assez Nul)


Résumé

Le doyen du Musée du Louvre Jacques Saunière (Jean-Pierre Marielle) est assassiné dans d’étranges conditions alors même que le scientifique américain Robert Langton (Tom Hanks), spécialiste des symboles religieux, est à Paris. Langton, qui était en contact avec Saunière, est suspecté du meurtre. Echappant au filet du capitaine Fache (Jean Reno) grâce à l’aide de la petite fille de Saunière (Audrey Tautou), il tente de déchiffrer l’énigme laissée par le doyen lui-même sur les lieux de sa mort, une énigme de nature à bouleverser l’Histoire du christianisme…


Critique

Je ne comptais pas aller voir le Da Vinci Code ; trop d’engouement, trop d’émeutes autour de sa sortie, beaucoup de bruit déjà à propos de la parution du roman-socle il y a deux ans. Les sifflets essuyés lors du Festival de Cannes 2006 n’étaient guère de nature à me rassurer par ailleurs. Le hasard m’a conduit finalement jusqu’à une salle de projection pour deux heures de migraine intensive. La médiocrité de l’œuvre médiatiquement surestimée ne fait pas partie du mythe : elle est bien réelle. Fort peu de choses à sauver en vérité, le Da Vinci Code s’apparente à un banal coup d’épée dans l’eau. Le constat est d’autant plus navrant qu’il semble qu’un scénario plus abouti et crédible aurait pu germer avec davantage d’application dans l’intrigue et un choix esthétique épuré, plutôt que d’opter pour le grandiloquent et les effets de caméra émétiques.
Visuellement, on l’aura compris, le style est déplorable et creux. En 140 minutes de pellicule, il fait jour environ 5 minutes ; nous ne sommes pas en Laponie pourtant, mais en Europe, à Paris puis à Londres. Le Da Vinci Code s’applique à tromper la réalité et plonger le spectateur dans un monde incertain, une société maintenue entre les griffes de groupuscules catholiques violents et maffieux, un univers dans lequel les moribonds prendraient le temps d’inscrire soigneusement le numéro de leur compte bancaire sur le sol ensanglanté tout en se livrant au petit jeu de l’anagramme. Notons à ce titre la formidable prestation de Jean-Pierre Marielle dans le rôle du cadavre.
À force de grosses ficelles, d’énigmes à rallonge et de contre-sens symboliques, Ron Howard et sans doute Dan Brown – dont j’ai eu le plaisir de ne pas lire le livre – construisent une variante historique flasque, étayée par quelques théories fumeuses dont le mérite ultime sera au mieux de faire douter les plus crédules, au pire de faire grogner quelques chrétiens, catholiques en-tête (ces derniers étant nettement pris pour cibles, à travers la critique noire de l’Opus Dei).
Pour conclure, je dirais que cette création boiteuse, qui peine d’ailleurs à trouver ses marques entre le policier vulgaire et le casse-tête historique provocateur, n’a que peu de chances de survivre dans la mémoire cinéphilique, pour peu que le public soit resté éveillé tout au long de ce qui pourrait être résumé ainsi : « la recherche d’un terrible secret préservant le mystère caché d’une effroyable vérité enfouie ».
Proposé par : Strawberry
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique de cinéma
· Nouvelles transmises par Strawberry


L'article le plus lu à propos de Critique de cinéma:
je vais bien ne t'en fait pas

 
 
Article Rating
Average Score: 5
Votes: 2


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique de cinéma
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.25 S