Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Novecento : pianiste d'Alessandro Baricco
Critique Littérairec'est l'histoire étonnante de novecento, qui fut trouvé bébé dans une caisse sur un piano à bord du Virginian un bateau de croisière.


Recueilli par un membre de l'équipage, qui lui a donné ce nom ( novecento : 1900 année de naissance du héro ) il vit sur le bateau sans jamais descendre à terre.Et lorsque son père adoptif meurt, le capitaine veut régulariser la situation de l'enfant qui a déjà 8 ans. mais au moment de l'escale, novecento est intouvable pendant 2 jours.on ne le revoit que lorsque le virginian est en pleine mer, jouant du piano comme un virtuose!

Maintenant novecento a 27 ans .il est le pianiste de l'orchesrtre du bateau ou il joue avec son ami le trompetiste tim tooney. son jeu étonne tout le monde " il jouait...quelque chose qui n'existait pas avant que lui ne se mette à le jouer...et quand il quittait son piano ça n'existait plus."
il n'a toujours pas mis un pied sur la terre ferme, sans que cela ne le dérange, puisqu'il voyage avec sa musique: " aujourd'hui je suis allé dans un pays trés beau, les femmes avaient des cheveux parfumés, il y avait dela lumière partout et c'était plein de tigres...."

sa réputation de musicien est telle que Jerry Roll Morton, inventeur autoproclamé du jazz, vient le défier au piano ,ce qui donne lieu à un duel mémorable! Ce livre est rempli de musique: "quand tu ne sais pas ce que c'est, alors c'est du jazz."
" les touches ont un début.Et les touches ont une fin.Toi tu sais qu'il y en a 88, là dessus personne peut te rouler.Elles sont pas infinies elles .Mais toi, tu es infini, et sur ces touches la musique que tu peux jouer elle est infinie....Toi tu es infini!"
mais c'est aussi un monologue poétique, un homme qui raconte un autre homme, qui se définit par sa musique, son imaginaire et sa vie sur un bateau :
" moi j'y suis né sur ce bateau, et le monde y passait par deux mille personnes à la fois.Et des désirs, il y en avait, mais pas plus que ce qui pouvait tenir entre la proue et la poupe."
Baricco est un conteur étonnant, il me rappelle un autre auteur italien de talent Italo Calvino.
dups
Proposé par : dups
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique Littéraire
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique Littéraire:
La trilogie Malaussène de Daniel PENNAC

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique Littéraire
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.41 S