Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
La création (partie 2)
Roman FeuilletonL'étoile, quant à elle, avait trouvé refuge dans une caverne abbritée. Elle nourrissait forte rancoeur contre ce monde qui ne voulait pas la laisser en paix, d'autant plus qu'elle avait abandoné son manteau d'argent et ne pouvais alors plus partir.


Le feu, le vent, l'eau et la terre jouaient, en attendant avec les herbes, les nuages et la pluie. Puis ils se réunirent un jour, et entreprirent de former des animaux.
-"Je réclame des corps légers, avec des ailes pour me peupler, des courants pour les porter et le ciel pour tout domaine" s'exclama le Vent. Alors il prit un morceau de nuage, souffla dessus et créa les oiseaux et tous les animaux qui volent, libres, dans le ciel
-"Je demande, pour ma part, des corps lisses, avec des écailles, pour m'habiter, des courants sur lesquels s'appuyer et les flots comme habitation" déclama alors l'esprit de l'Eau. Elle effleura un morceau d'écume, le fit couler entre ses doigts et chaque goutte devint un poisson qui nagea, libre, dans les rivieres et les océans.
-"Je serais le support des créatures du ciel, et le gardin de celles de la mer, dit alors la Terre. Je désire des créatures à pattes pour me parcourir, à poil pour se vêtir, avec l'étendue des plaines, les hauteurs des montagnes ou le tréfond des forêts pour toute maison.". Alors, levant haut son torse rocailleux, il enfonça profondément son poing sérré au coeur même de son sein et le ressortit. Et par ce geste il accoucha des terrestres. Mais, il prit un peu au Vent, et donna le jour aux insectes, et par mégarde aussi, il prit un peu à l'Eau aussi, et des écailles des poissons mélangés à la terre naquirent les reptiles
-"Je ne veux etre peuplé que d'energie, que de couleurs" Dit alors le Feu d'une voix crachotante "Je ne consens à être le valet de personne, à moins que l'une de vos créature ne sache m'apprivoiser" et sur ce il s'en fut.
Les dieux se regardèrent, un peu médusés. Ils souhaitaient tant ce monde uni, fraternel, et voilà que l'un d'eux refusait simplement de participer.
Il reflechirent longuement, longtemps, longtemps.
Jusqu'à ce que....




A suivre
Proposé par : Snakeloup
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Roman Feuilleton
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Roman Feuilleton:
Fred part 3

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Roman Feuilleton
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.19 S