Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
CHARADE
Critique de cinémaEtats-Unis - 1963
Un film de Stanley Donen
Appréciation : *** (moyen)




Résumé

Sur la ligne ferroviaire Paris-Strasbourg, un certain Charles Lambert trouve la mort après avoir été poussé hors du train. Sa veuve Regina (Audrey Hepburn), qui s’apprêtait à divorcer, rencontre à Megève le séduisant Peter Joshua (Cary Grant) puis le retrouve à Paris. Elle apprend alors que son époux a été tué pour avoir dérobé 250 000 dollars pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les anciens compagnons de celui-ci, d’infâmes escrocs, menacent Regina qu’ils supposent être la détentrice du magot. La situation se complique lorsqu’il apparaît que Joshua serait le complice des hommes qui la persécutent…


Critique

Ce film repose, inévitablement, sur la force du duo formé par Cary Grant et Audrey Hepburn. Mais il est regrettable que l’intrigue, qui s’emmêle dans sa propre complexité, paraisse si grossière… La question est pertinente : Stanley Donen avait-il les capacités de faire du policier ? Si l’on en juge par cette réalisation décevante qu’est Charade, l’on pourrait bien penser que non.
L’enchaînement rapide des rebondissements destinés à égarer les spectateurs tout autant qu’à relancer le suspense forme, au final, une sorte de whodunit douteux et quasi-humoristique qui ne doit son salut qu’à l’élégance de Cary Grant et au charme d’Audrey Hepburn.
Au visionnage, il est aisé de comprendre qu’en dehors de l’aspect commercial, le choc de l’affiche, Charade n’a que peu d’ambitions artistiques réelles. La mise en scène est précipitée, souvent maladroite malgré quelques petites trouvailles amusantes (le tiroir de la morgue ou le final dans le théâtre par exemple).
Le script de cette production presque honorable n’est donc pas taillé dans la finesse. Néanmoins, grosses ficelles et bons acteurs peuvent donner lieu à un divertissement correct, et c’est précisément le cas.
Proposé par : Strawberry
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique de cinéma
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique de cinéma:
je vais bien ne t'en fait pas

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique de cinéma
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.19 S