Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Sélection des Ancres Noires
Critique LittéraireLes 2 et 3 juillet 2005, pour la troisième année consécutive, a lieu le festival du Polar à la Plage, au Havre, organisé par l’association des Ancres Noires. Lors de cet événement est décerné le prix des lecteurs Ancres Noires. Après avoir lu certains des livres sélectionnés (dont tous les auteurs seront présents lors de ce week-end), voici mon avis sur ces différentes œuvres (il faut préciser que je ne suis pas totalement fan de livre policier ! C’est pour cela que je n’ai pas eu le courage de tous les lire !) :

AUBRUN Claudine : Photos à Mateurs (Éditions Baleine)

Xavier Klisowsky, photographe, est retrouvé assassiné. Sa femme, Sandra, fait appel à une copine d’enfance pour retrouver son meurtrier : Cheryl, la compagne de Gabriel, plus connu sous le nom du Poulpe. Tous les trois débarquent dans un monde où corruption, trafics et politique sont liés en réseau. Une très bonne enquête et un nouveau très bon roman de la série du Poulpe. Bien-sûr, il se lit vite mais, de fil en aiguille, la vérité apparaît bien différente que peut laisser croire le début du récit.

BORNAIS Gilles : Franconville Bâtiment B (Éditions Gallimard)

Richard Mortin a une petite vie tranquille : il vit seul dans son appartement en région parisienne, il vend des cannes à pêche et n’est gêné par ses voisins que lorsque le ton monte. Jusqu’au jour où ce n’est plus des voix qui se font entendre mais un coup de feu. Mortin se précipite dehors et découvre la fille du couple voisin en pleurs, disant qu’elle vient de tuer sa mère, témoignage confirmé par une voisine présente. L’enquête s’ouvre et aussitôt, les deux témoins accusent le mari de la victime, Raoul Théreux, changeant donc de version. Enquête bafouée, rebondissements, Mortin, un ami d’enfance de Théreux, décide de se faire sa propre opinion sur cette affaire. C’est un très bon roman ! De nombreux rebondissements et quelques retours en arrière sur la jeunesse des deux anciens camarades faits par Mortin qui cherche à comprendre toutes les zones d’ombre, convaincu que ce meurtrier idéal est innocent.

BULTEAU Yves : Julie et Smaïn (Éditions Baleine)

Julie, jeune fugueuse, débarque dans une station-service pour piquer quelques barres chocolatées. Le gérant la remarque et il en suit une altercation où Smaïn, le mécanicien, prend partie pour Julie. Armand, le gérant, est tué accidentellement mais c’est le début de la cavale des deux jeunes. Très court roman, totalement basique et même un peu décevant car l’intrigue et sa résolution est totalement simple.

CRIFO Thierry : La Ballade de Kouski (Éditions Gallimard)

Timo Kouskensen, dit Kouski, ancienne gloire du hockey, retraité à Grenoble, vit sa vie tranquille jusqu’au jour où il voit débarquer Sandra, la femme de son ancien meilleur ami Victor, dont il n’avait plus de nouvelles depuis une dizaine d’années. Dès le lendemain, Sandra disparaît et Kouski replonge dans ses souvenirs. Il veut revoir Victor et s’embarque donc pour Paris, à sa recherche. Ce n’est pas réellement un livre policier en soi, plutôt une quête du narrateur qui retourne dans son passé. Très bien écrit, ce roman se déballe petit à petit et nous offre quelques petites surprises.

DAENINCKS Didier : La Mort n’oublie Personne (Éditions Gallimard)

Jean Ricouart, qui fut, alors qu’il n’avait qu’une vingtaine d’années, quelques jours résistant, se fait interviewer. Son témoignage fait partie d’une enquête qu’un journaliste fait actuellement. Pourtant, Ricouart n’a participé qu’à deux ou trois opérations mais certaines ont causé la mort de personnes. Or, son propre fils, élève calme d’un internat, s’est fait rattraper par ce passé, traité de « fils d’assassin » ; il est retrouvé mort une nuit. L’auteur joue ici entre les différentes époques car c’est le long témoignage de Ricouart qui est mis en scène, sur plusieurs jours, entrecoupé par les recherches du journaliste. Le roman se lit très facilement, il est plus « noir » que « policier » mais nous plonge dans les aventures de ce jeune résistant.

FAJARDIE Frédéric : Full Speed (Éditions des Équateurs)

Cela commence par un terrible attentat dans le métro aérien de Paris, en 2004, métro qui tombe vers la Seine, sur une péniche où est réuni une partie du gratin des États-Unis. Le commissaire divisionnaire Padovani se voit confier l’enquête, mais c’est le début d’un déchaînement terroriste sur la capitale. Un roman qui tient ses promesses ! On ne peut lâcher ce livre tant qu’on n’a pas le fin mot de l’histoire, un récit qui pourtant ne se déroule que sur cinq jours, ce qui montre la rapidité du texte !

HUET Philippe : L’Inconnue d’Antoine (Éditions Rivages, Thriller)

Fred Delmany est en pré-retraite après avoir passé sa vie dans le journal local. Maintenant, il s’ennuie… Alors, il cherche à s’amuser, ainsi il lui prend de suivre une fille qui l’intrigue et se retrouve souffleur pour une troupe de théâtre amateur. Un roman policier « gentillet » mais très bien écrit. L’action se découle au fur et à mesure de l’écriture qui fait bien transparaître les différents états du héros.

OPPEL Jean-Hugues : Zaune (Éditions Gallimard)

Époque contemporaine, dans une de ces cités délaissées par les pouvoirs publics, Bernard, héroïnomane, est poursuivi par un baron de la drogue pour lui avoir volé une grosse quantité de drogue et d’argent. Le récit ne s’arrête jamais de la première à la dernière ligne ! Pas le temps de s’arrêter ! Pourtant, ce n’est qu’une journée, dans le temps de ce roman. Une formidable course-poursuite mettant aussi en scène d’autres acteurs tel Zaune, la sœur de Bernard ou la police, tous à la recherche de Bernard pour différentes raisons.

PECHEROT Patrick : Les Brouillards de la Butte (Éditions Gallimard)

Dans le Paris populaire des années vingt, quatre hommes volent le coffre d’un bourgeois. Son ouverture révèle une surprise de taille : il contient un cadavre… C’est un excellent récit qui nous plonge dans une ambiance à la Léo MALET, emprunt de réalité, de réalisme même. Les différents protagonistes voguent entre les milieux anarchiques (l’ombre de Sacco et Vanzetti), forains (et ses « monstres humains »), surréalistes (présence d’André Breton). Un très bon roman noir !

REBOUX Jean-Jacques : Poste Mortem (Éditions Gallimard)

C’est l’histoire d’une postière, Simone Dubois qui a pris un ministre en otage. Ligoté, il subit, à fortes doses de cigarettes magiques, l’histoire de cette femme qui a déjà tué une dizaine d’hommes. Elle explique dans les moindres détails comment, pourquoi, tout en se perdant dans les méandres de son histoire. Son principal alibi ? C’est tout simplement à cause de la Poste. Honnêtement, j’ai trouvé le temps long en lisant ce pavé… En effet, il s’agit quasiment exclusivement d’un long monologue, monolithique, parfois dur à supporter… À la fin, l’auteur semble totalement délirer dans son histoire ! On est totalement perdu, on ne comprend plus rien. Bref, cela devient presque du n’importe quoi…

Les autres auteurs présents :

AKKOUCHE Mouloud : Cayenne mon tombeau (Éditions Flammarion)

DELAHAYE Dominique : Droit dans le mur (Éditions des Falaises )

DELTEIL Gérard : Investigations (Éditions du Masque)

DESSAINT Pascal : La vie n’est pas une Punition (Éditions Rivages)

GRANGER Ann : Cimetière à vendre (Éditions Liana Levy)

LAMARCHE Léo : Leçons de Ténèbres (Éditions Noir Délire)

PERRY Anne : L'Étrangleur de Cater Street (Éditions 10/18)

RAYNAL Patrick : Arrêt d’Urgence (Éditions Gallimard)

ROUX Christian : Placards (Éditions Le Serpent A Plumes, Serpent Noir)
Proposé par : peacejul
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique Littéraire
· Nouvelles transmises par peacejul


L'article le plus lu à propos de Critique Littéraire:
La trilogie Malaussène de Daniel PENNAC

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.28 S