Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Alain Germain - Fantômes d'Opéra
Critique LittéraireFantômes d'Opéra d'Alain Germain une critique double de PierreL et Strawberry pour cet excellent livre.

Pierre L :

Fantômes d'Opéra est la suite logique qu'aurait pu faire Gaston Leroux à son Fantôme de l'Opéra, au détail près et quel détail, c'est un hommage magnifique qui est fait à l'Opéra Garnier mais surtout à Gaston Leroux et aux opéras en général.

Thomas, fan du livre de Gaston Leroux "le Fantôme de l'Opéra" vient aider à l'opéra Garnier son oncle surnommé Zinzin (diminutif de Alain), qui prépare une exposition de costumes d'opéra dans ce lieu magique. Thomas profitant d'aider son oncle, invite celui-ci sur les pas de Gaston Leroux et son Fantôme de l'Opéra.

Une des particularités premières de ce livre sont ses notes, chaque fois qu'un costume, un interprète, un nom d'opéra... est nommé un numéro y est accollé, nous renvoyant aux explications succintes mais très précises, quoi de mieux pour connaître un peu mieux le monde de l'opéra. Un autre paramètre important Fantômes d'Opéra est un livre accessible de 7 à l'infini et c'est assez rare dans les oeuvres actuelles pour être souligné.

Ce livre m'a profondément ému jusqu'à verser une petite larme tellement ce ballet magique de mots, de personnages, de lieux, d'hommages m'a conquis. Je suis persuadé que Gaston Leroux, et les gens qui depuis le XIXème siècle ont sillonné de long en large les planches et les coulisses de l'Opéra Garnier ont été très touchés par ce livre absolument indispensable.

Vivement le 8 juin et la sortie de Pas de Deux Avec la Mort

Strawberry :

À partir d’évènements réels (sa propre exposition de 1995 à l’Opéra Garnier), l’auteur Alain Germain nous plonge dans une fiction troublante mais profonde, simple mais riche. Fantômes d’Opéra, hommage merveilleux à Gaston Leroux rassemble les ingrédients nécessaires à un livre pour la jeunesse réussi (humour, frisson et sensibilité) mais possède cependant une aura particulière, une fine note de poésie comme ultime apanage. Alain Germain tisse son intrigue dans la légèreté, à travers la rencontre de personnages à double-facette, ambivalents, comme autant d’indices à consulter pour tenter d’éclaircir le mystère du fantôme Erik, amoureux fou de la comédienne Christine Daée au début du siècle. Le secret de la loge numéro 5 dévoilé, le lecteur ne se heurte pas aux grosses ficelles qu’il aurait pu craindre, ni aux inévitables cabales manichéennes qui truffent habituellement cette littérature et peuplent les romans policiers pour adolescents. La clef du suspense n’est autre qu’une histoire émouvante et subtile dont je préfère ne rien révéler pour laisser à l’ouvrage la plénitude de son charme. Il n’empêche, Fantômes d’Opéra brille par ses qualités et ses innovations en la matière, et le livre peut-être dévoré par les adultes comme par les plus jeunes… parallèle d’ailleurs amusant puisque ne s’agit-il pas justement de l’histoire d’un homme entraîné dans une vrai histoire de gamin ?

Le quatrième de couverture nous dit :

Dès qu'il a un moment de libre, Thomas file à l'Opéra Garnier. Il aide son oncle, qu'il surnomme affectueusement Zinzin, à installer une exposition de costumes dans le grand escalier et les galeries. Mais ce n'est pas la seule raison de son zèle il veut vérifier si le fameux fantôme du roman de Gaston Leroux, qu'il vient de lire, a réellement existé. Zinzin accepte de l'accompagner dans son enquête, sans lui avouer ses inquiétudes : il a souvent le désagréable sentiment d'être observé à la dérobée ; des ombres glissent dans les couloirs, des objets disparaissent pour réapparaître ailleurs... Dans le dédale des passages secrets et des sous-sols obscurs, la traque s'annonce passionnante et surtout angoissante.

Un prix modique 10.90 euros maxi
Éditeur : Bayard

Collection : Millezime

Format : Broché - 209 pages

ISBN : 2747014479

Dimensions (en cm) : 14 x 2 x 20
Proposé par : PierreL
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique Littéraire
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique Littéraire:
La trilogie Malaussène de Daniel PENNAC

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique Littéraire
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.19 S