Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Le trône de fer
Critique Littéraire"Le trône de fer" de George R.R.Martin (1996)
Genre : fantasy - Tome 1 d'une saga (9 tomes à l'heure actuelle)
Editions "J'ai lu" n°5591


Dans un univers qu'on pourrait rapprocher de notre Moyen-Âge, avec vassaux, chevaliers et consorts, familles et personnages s'affrontent pour le pouvoir.

La famille Stark a pour blason un loup-garou. Elle vit dans le nord du pays, dans une région de glace et de neige perpétuelle. Vassal mais surtout ami du roi qu'il a aidé à conquérir la couronne, Eddard tient sa femme et ses 5 enfants loin de la cour. 5 enfants ? Presque : Lord Stark a aussi un bâtard comme beaucoup de ses semblables, mais lui l'a reconnu et imposé en sa maison.

La famille royale a pour blason un cerf. Bon vivant, le roi Robert Baratheon s'est encroûté semble avoir changé... Autour de lui ses trois enfants et une reine très controversée : Cersei Lannister

La famille Lannister a pour blason un lion.
Vassal du roi, Tywin Lannister a trois descendants : sa fille devenue reine, son frère jumeau Jaime et Tyron leur cadet, souvent appelé "le nabot" en raison de sa petite taille.


Dans le nord, au delà de la cité de Winterfell il y a "Le Mur". Un mur gigantesque, sorte de ligne Maginot construite au fil des siècles pour protéger le Royaume des Sept Couronnes des "Autres", de terrifiantes ombres qu'on finit par croire légendaires.
Autrefois gardé par 5.000 hommes de la Garde de Nuit, sorte de Légion Étrangère, il a vu ses forteresses tomber en ruine et n'attire plus guère que voleurs et violeurs qui le préfèrent à la perte d'une main ou de la vie.
Et l'hiver vient... plus froid, plus dur et plus long qu'il ne l'a jamais été. Des patrouilles disparaissent au-delà des fortifications.

A l'Est, une autre menace pèse : l'héritier légitime du trône, sans le sou et sans aucun pouvoir offre sa sœur à un chef barbare, en échange d'une armée...


Mais la couronne est aussi et surtout menacée de l'intérieur : nombre de vassaux ont combattu aux côtés de l'ancien roi contre le roi Robert, et d'autres comme les Lannister ne se sont ralliés à ce dernier qu'une fois la victoire acquise...
Qui plus est la Main du roi vient de mourir subitement. Un homme d'honneur, âgé mais en pleine santé...


Lord Stark est loin de ces luttes de pouvoir, jusqu'à ce qu'avec trois de ses fils il trouve une louve morte. Un loup garou, alors qu'aucun de ces animaux n'a été vu depuis plus d'un siècle.
La bête gît, un andouiller planté dans la gorge, et à ses cotés cinq petits...
Jon, le fils illégitime supplie son père de les épargner. Deux femelles et trois mâles, un pour chacun des enfants du lord...
Le bâtard s'exclut de lui même...
Et un sixième louveteau est retrouvé... un albinos. Un albinos pour un bâtard.

Un loup garou tué par un cerf...
Et voilà que le roi vient pour la première fois à Winterfell, demander à son frère d'arme de jadis de devenir la nouvelle Main, à ses côtés, à Port-Royal.


Premier tome d'une saga qui en comporterait neuf à l'heure actuelle, ce livre est une vraie réussite pour ceux qui aiment le genre et, plus rare, parfaitement accessibles aux autres. Susceptible même de leur donner goût à "l'heroic fantasy" : point de batailles, point de héros, rien qui ne puisse rebuter le néophyte.

Chaque chapitre est consacré à un personnage, on passe d'un petit bout de la lorgnette à l'autre et la trame se tisse presque sans qu'on s'en rende compte, jusqu'à ce que vous n'ayez plus qu'une obsession : comprendre… En savoir plus... Pouvoir ranger tel ou tel personnage du côté des gentils ou du côté des traîtres…

Prenant.
Proposé par : Jean No
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique Littéraire
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique Littéraire:
La trilogie Malaussène de Daniel PENNAC

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique Littéraire
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.18 S