Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 

Warning: opendir(albumphoto/favicon_39284d.ico/thumbnails/) [function.opendir]: failed to open dir: Not a directory in /home/userhtml/l/e/c/lecafedesamis/3w/cafe/blocks/block-Photo_Aleatoire.php on line 85

Warning: readdir(): supplied argument is not a valid Directory resource in /home/userhtml/l/e/c/lecafedesamis/3w/cafe/blocks/block-Photo_Aleatoire.php on line 96

Warning: include_once(./modules/favicon_39284d.ico/commentaires.php) [function.include-once]: failed to open stream: No such file or directory in /home/userhtml/l/e/c/lecafedesamis/3w/cafe/blocks/block-Photo_Aleatoire.php on line 109

Warning: include_once() [function.include]: Failed opening './modules/favicon_39284d.ico/commentaires.php' for inclusion (include_path='./') in /home/userhtml/l/e/c/lecafedesamis/3w/cafe/blocks/block-Photo_Aleatoire.php on line 109
 
Galeries
 
 
William SHELLER
spéctacleWilliam SHELLER est en tournée suite à son dernier album, Épures, que je n’ai guère eu l’occasion d’écouter. Mais je ne voulais pas manquer cette occasion et j’ai donc eu la chance de voir ce splendide spectacle.

C’est au Zénith de Rouen que je me suis rendu ce soir-là, dans un froid glacial. Bien placé, deuxième rang, j’observe la scène en attendant l’artiste. Un piano, une batterie. Arrive enfin William SHELLER qui annonce son spectacle et nous dit qu’il a invité « quelques » amis musiciens pour l’accompagner. Ce n’est alors pas moins de dix-huit musiciens (pour une vingtaine d’instruments) qui entrent alors en scène.

À la réflexion, c’est vrai qu’il faut autant d’instruments pour accompagner cet artiste. Cela fait longtemps que je ne l’ai pas écouté mais il a bercé mon enfance. Ce qui fait que j’en garde un bon goût. Au fil du concert, j’ai donc replongé dans l’enfance, à l’écoute de tous ces morceaux.

Trois violons, autant d’altos, deux violoncelles, une contrebasse et deux guitares électriques composent les instruments à cordes. Côté vent : trois saxophones différents, une clarinette, une flûte traversière, un cor, un basson et quelques trompettes. Une batterie derrière et, bien évidemment, un piano devant. C’est donc un véritable orchestre qui accompagne William SHELLER mais pas un ennuyeux et rigide orchestre symphonique. Non : les violons et altos sont tantôt assis, tantôt debout. Tous bougent sur scène au grès des morceaux. Ces derniers sont joués par un nombre d’instruments variables. Ainsi, des fois SHELLER est seul au piano, d’autre fois, il ne joue qu’avec une trompette et une contrebasse. Il met en avant des solistes lorsque ce sont les dix-huit musiciens qui l’accompagnent où, dès lors, il est soit au piano, soit debout, sur scène, toujours en chantant.

Le spectacle en lui-même ne s’essouffle guère : entre chaque morceau, alors que les musiciens changent de formation, William SHELLER parle beaucoup au public. Il nous raconte alors comment ses souvenirs d’enfance, des situations ou encore ses rêves l’ont inspiré pour écrire ses chansons. Après cela, je me dis que, moi qui écrit un peu et qui cherche à faire un peu tous les styles, je n’ai jamais écrit de chanson, il faudrait que j’essaie. Très bavard, SHELLER se révèle avoir aussi beaucoup d’humour.

Ce concert est en deux parties. J’ai toujours trouvé cela non amusant, les entractes dans les concerts. Ici non plus mais, au moins, il était justifié. En effet, la première partie est un astucieux mélange de ses plus grands succès, ceux, justement, de mon enfance. Ici, il nous joue Photos Souvenirs, Dans un Vieux Rock ‘n’ Roll, Nicolas, Basket Ball ou, bien évidemment, Un Homme Heureux. Une autre chanson dont j’aimerais attirer ici l’attention : Le Carnet à Spirale. En effet, on parle actuellement, c’est à la mode, de la « nouvelle chanson française à texte ». Sans la renier, bien au contraire, je redécouvre avec ce concert que les artistes actuels, que j’aime beaucoup, tels Benjamin BIOLAY ou Vincent DELERM, n’ont pas inventé grand chose. Et Le Carnet à Spirale confirme mon propos car elle est réellement dans la « mouvance actuelle ». Tout ceci m’a donné envie de redécouvrir, donc, des artistes comme William SHELLER. Entre ces succès, quelques morceaux plus récents que je ne connaissais pas.

La seconde partie est essentiellement composée de morceaux de son dernier album, Épures, qui ont été réinstrumentalisés car il faut savoir que cet album n’est joué qu’au piano. Or, ici, nous avons donc cette multitude de possibilités instrumentales qui est offerte à l’artiste. Un véritable musicien qui, nous pouvons le voir lors des parties instrumentales des morceaux, vit la musique. Elle s’insinue en lui. C’est beau, c’est puissant. Donc, des morceaux que j’ai découverts dans cette seconde partie, tels Mon Hôtel ou J’en avais envie aussi. Je n’en sais pas d’autres, il me tarde déjà d’écouter Épures ! Insérés, quelques autres anciens succès (Maman est Folle, Les Filles de l’Aurore) et des morceaux plus récents, qui évoquent moins de souvenirs pour moi car je n’ai eu l’occasion de les écouter que quelques fois, tels Excalibur.

Bref, deux fois une heure d’un splendide spectacle qui m’a donné l’occasion, plus d’une fois, d’avoir des frissons qui me parcourent le dos. J’ai adoré, ce fut splendide, superbe. Un nouveau grand que j’ai eu la chance de voir. À la sortie d’un tel spectacle, on se prend même à rêver de voir d’autres grands artistes, même si on sait pertinemment que c’est impossible. Je pensais, ainsi, à Gérard MANSET…
Proposé par : peacejul
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de spéctacle
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de spéctacle:
Eric Clapton à Bercy : God is back !!

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

spéctacle
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.16 S