Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Merci de Daniel PENNAC
Critique LittéraireDaniel PENNAC vient de sortir un nouveau livre : Merci (Éditions Gallimard). L’événement est à souligner et c’est peacejul qui nous en parle !

On ne présentera plus Daniel PENNAC et sa littérature. Grâce à Benjamin Malaussène, son personnage le plus connu, il s’est fait un nom dans le paysage des librairies françaises. Donc, lorsqu’un tel auteur sort un nouveau livre, on imagine que cela vaut le détour. Et bien, pour ce dernier (petit) Merci, mon avis est mitigé. Sans plus attendre, on va donc développer le pourquoi du comment !

L’avantage d’être libraire, mais je crois que je l’ai déjà dit, c’est que lorsqu’on hésite à acheter un livre, on n’a qu’à le lire en librairie et donc ne pas regretter, éventuellement, l’achat dudit livre. Et c’est vrai qu’au premier abord, on hésite à l’acheter le nouveau PENNAC ! Qui dit nouveauté, dit grand format. La présentation des Éditions Gallimard, belle, sobre, classique. Le prix : 13,50€. Hum, là on réfléchit un peu plus car on se demande si on ne se fiche pas de notre tête (je reste poli, n’est-ce pas ?). À la pesé, le livre est léger, et pour cause : même pas cent cinquante (150 !) pages. À cela, on retire les nombreuses feuilles blanches. Enfin, on regarde l’écriture. Vous souvenez-vous de Comme un Roman ? (Comment, vous ne l’avez pas encore lu ? Mais je vous le conseille absolument !) Et bien, les chapitres sont tout aussi petits, les paragraphes encore plus, nombreux interlignes, police de caractère assez grande. Je mise sur une moyenne de 6,5 mots par ligne. Sachant qu’il y a une vingtaine de lignes par page (en comptant les interlignes), cela ne fait pas beaucoup de mots au total ! On est bien loin du pavé qu’était Monsieur Malaussène !

Ensuite, par principe (par dégoût ?), je ne lis jamais les quatrièmes de couverture (n’en déplaise à Vincent…) Alors on écoute ce qu’il se dit autour de soi : « c’est un gars qui vient de recevoir un prix et qui remercie tout le monde », d’où le titre, d’ailleurs ! En gros, c’est en effet cela l’histoire. Comparé et habitué à la saga Malaussène, le récit ne semble pas des plus passionnants ! « C’est un monologue… » Ahhh !

Puis, vient un jour comme aujourd’hui où on a du temps et qu’on se dit qu’on va l’avaler en moins de deux ! Et on plonge dedans !

En effet, le style du livre n’est pas le « style PENNAC ». Mais, en même temps, qu’est-ce qu’un style ? Il écrit ce qu’il veut, après tout le Daniel ! Bon, c’est sûr, ses lecteurs doivent être habituer à un « style » d’histoire, un « style » d’écriture, un « style » de PENNAC en somme. Pour cet ouvrage, c’est un autre style, pourquoi pas !

Je rapprocherai Merci à une œuvre théâtrale. Un homme sur scène, il vient en effet de recevoir un prix, et il commence sa série de remerciements. Bien-sûr, il a préparé un discours, qu’il tarde d’ailleurs à sortir puisqu’il a tendance à parler d’autre chose, une réflexion en amenant une autre et ainsi de suite. Dissertation orale et jeu avec le public, le jury et nous, lecteur, qui, finalement, sommes placer à côté du narrateur dans le public. Si vous aimez le genre, vous pouvez très bien mettre en scène le livre ! Un acteur et un figurant pour un rôle mineur (d’environ trois secondes) suffiraient pour monter la pièce !

Après… Et bien, je vous laisse découvrir la suite. Le livre se lit en effet très rapidement, Daniel PENNAC semble en profiter pour régler quelques comptes et tient, via ce livre, le discours qu’il aimerait peut-être tenir lors d’une remise de prix !
Proposé par : peacejul
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique Littéraire
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique Littéraire:
La trilogie Malaussène de Daniel PENNAC

 
 
Article Rating
Average Score: 3
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique Littéraire
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.20 S