Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
les tresors du jazz vol.2 (ou la revanche des dieux oubliés)
Coup de coeurAlors que je déambulait dans les couloirs d'un magasin, un détail attiré mon attention.

Il s'agissait d'un coffret de trois cd serti dans un ecrin de carton, et portant fièrement un musicien noir brandissant sa trompette dorée sur le devant. Au milieux des bleus, noirs, rouges veloutés, cette trompette retentissait comme un appel. Curieux de savoir ce qui se cache sous cette pochette clinquante, je demande à l'ecouter.
Quelle ne fut pa ma surprise de découvrir, dès le premier morceau, un classique du jazz "Rockin'In Rythm" intérprété par un Ellington au mieux de sa forme. Re tournat le coffret, j'y lit les noms des merveilles à venir... Django Reinhardt reprenant "la mer de trenet"... ça c'est une surprise! Arti Shaw et son comparse Harry Cover (si, ils s'appelaient vraiment comme ça) nous abîment dans les "any old time" alors que le Roi Miller nous mènes par les "moonlight sérénades" . Le deuxième cd est tout aussi riche, et le troisième encore plus. On y trouve aussi une version de "give peace of chance" par un Amstrong sur ses vieux jours, et malgrès la fatigue et la maladie de ce grands monsieur, il interprette le titre billamment, la légende dit même que Lennon se trouvait dans la salle pour la première en public.
Non content de nous offrir ainsi les plus grands artistes, ce coffert en ressort aussi certains que le monde oubliait, mais dont le talent n'est plus à prouver. De Shorty Rogers à Cab Calloway, sans oublier Paul Desmond ou Stéphane Grappelli, tous les talents se trouvent réunis dans ce ces disques. On pourrait juste déplorer l'absence d'un des plus grands jazzman français, Boris Vian, pour ne pas le citer, ou de quelques autres géants du même accabit, comme l'ami Bechett, ou le dieu Parker. Mais ce deuxième volume est consacré au rareté, aux inédits, à des titres et à des artistes pas forcément connus, et dont la reconnaissance tarde à venir.

En tout ce sont près de 4h de classique jazz et blues qui emplissent les oreilles et la tête de notes multicolores. 4h de bonheur, à se laisser bercer tendrement par les slow, ou à danser follement sur le boogie. A vibrer sur les cuivres et les bois, ou à réver sur le clavier. Un coffret indispensable, si ce n'est pour faire plaisir, au moins alors, pour se faire plaisir.
Proposé par : Snakeloup
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Coup de coeur
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Coup de coeur:
The legend of Zelda

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique Musicale
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.20 S