Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Les Choristes
Critique de cinémaAttention! Ce film n'est pas une simple oeuvre cinématographique, c'est un morceau d'émotion découpé dans la vie de ces enfants.

Porté par une bande originale superbe, ce récit à la première personne distille dans la salle des bouffées de plaisir, de tendresse, de dureté. C'est une gigantesque et magnifique sensation qui vous attrape les viscères, vous scotche au siège et met les larmes aux yeux. Les acteurs y sont géniaux, ne serait-ce que pour la prestation de Gérard Jugnot et celle des enfants, avec mention spéciale pour Pépino et Morhange, ce film vaut le détour, mais si on y rajoute en plus l'histoire et les intérprétations vocales...
La musique est d'ailleurs omniprésente dans ce film, tantot l'entraînant, tantot le supportant, souvent, comme deux solistes jouant sur la même partition, ils se croisent et se défont en un sublime ensemble. Elle s'adapte à lui, qui modèle ses façons, se calquant sur ses caresses, un ballet nuptial qui se déroule aisi pendant près d'une heure et demie.
Et pendant tout ce temps, les sentiments assaillent l'estomac, on passe du rire aux larmes, et des larmes à la tendresse. Ce film n'est pas une oeuvre, c'est un chef-d'oeuvre, un "cantate" tendre et humain, trop peut-être, c'est pour ça qu'il est si beau. Cette pellicule ne contient pas de film, juste un morceau de vie tirée d'une mémoire anonyme, un morceau brutal et tendre à la fois, dont on sort le coeur ouvert et les yeux mouillés.
Je laisse aux techniciens le soin de faire une autre critique plus journalistique, et aux rêveurs la joie de (re)découvrir cet extrait d'existence.
Proposé par : Snakeloup
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Critique de cinéma
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Critique de cinéma:
je vais bien ne t'en fait pas

 
 
Article Rating
Average Score: 5
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Critique de cinéma
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.20 S