Le Café des Amis
Identification ou Inscrivez-vous  ::  Accueil  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  le
 
Au Menu
 Menu :

 Accueil

 Recommandez-nous

 Proposez un lien

 Proposez un Evénement du jour

 Soumettre un article

 Contactez-nous

 Chat au comptoir

Actualité :

 

 Cinéma

 

 Interviews

 

 Littérature

 

 Musique

 

 Galeries du Café

 

 Communauté :

 Archives par sujets

 Evénement(s)du jour

 Liens

 Sujets

 Quizz :

 

 Espace Membre (uniquement disponible pour les personnes inscrites) :

 Téléchargement

 Votre compte

 Messages privés

 Administration :

 Comptes Administrateur

 
 
Galeries
 
 
Gustave Le Rouge Biographie
BiographieGustave Le Rouge ( 1867 - 1938)

Cet auteur aurait sans doute été aujourd'hui oublié s'il n'avait été célébré par les surréalistes et Cendrars qui s'en inspira pour la composition de certains de ses poèmes. En fait, il s'agit davantage d'un auteur de romans populaires en général que d'un spécialiste du roman d'aventures.

Le Rouge s'est en effet illustré à la fois dans les récits sentimentaux (Le Mystère de Blocquenval, 1929), les récits de guerre/d'espionnage (L'Espionne de la marine, 1917), les récits de ce qu'on appellera plus tard la science-fiction (Le Prisonnier de la planète Mars, 1908), ou les séries-fascicules (Le Mystérieux docteur Cornélius, 1912-1913), les récits d'aventures policières (comme le Todd Marvel, 1923 , sans compter la poésie (1899: Le Marchand de nuages) ou le théâtre (L'infidèle punie, 1895)…

Exploité abusivement par ses éditeurs, Le Rouge accumule les œuvres. La qualité de ses récits s'en ressent. Les invraisemblances et les coups de théâtres les plus farfelus se succèdent, au point de donner aux mésaventures des héros un charme étrange. Citons par exemple les chapitres XII et XIV du "régiment des hypnotiseurs": Le héros, Léon Goupit, s'est endormi dans une grotte avec le traître Borton. Celui-ci parvient à l'aide d'un bout de bois à ensevelir l'entrée de la grotte sous la roche (sans réveiller Léon). Le héros, enfermé dans la montagne, découvre par chance, dans une poche des allumettes oubliées, et dans l'autre une bougie - oubliée également puisqu'elle lui avait servi à graisser ses bottes! Il trouve alors un passage souterrain qui va le conduire dans une pièce immense. Là, il trouvera dans UNE AUTRE POCHE de la magnésie - oubliée toujours, puisqu'il l'avait achetée pour des travaux photographiques, qui lui permettra d'apercevoir au loin, une… forêt souterraine fossilisée (du charbon donc)!

Le résumé des pages qui précèdent montre ce qui fait le charme de Gustave Le Rouge: les invraisemblances et les tableaux baroques se succèdent à un rythme effréné, donnant à l'œuvre un aspect de collage. C'est ce qui a fasciné les surréalistes qui ont vu en Le Rouge un des précurseurs de l'écriture automatique. Ses titres ont d'ailleurs quelque chose des cadavres exquis: "Le sculpteur de chair humaine", "Les chevaliers du chloroforme", "Le régiment des hypnotiseurs", "La croisière du Gorill-Club"…

On comprend également qu'on ait pu faire de Le Rouge un des pères avec Jules Verne de la science-fiction à la française: on parle dans ses récits de "chemin de fer subatlantique" (La Conspiration des milliardaires) de produits permettant de faire pousser les cheveux (Le Mystérieux docteur Cornélius), et surtout d'une planète Mars où régneraient de terribles vampires (La prisonnière de la planète Mars).

Auteur mineur, Gustave Le Rouge donne une bonne illustration de ce que fut la majeure partie de la production de romans d'aventures dans les vingt premières années de notre siècle. Publiés dans des fascicules à coût très faible qui proposaient des récits complets ou à suivre, les œuvres de Jean de La Hire (Les trois boy-scouts), de Galopin (Le tour du monde de deux gosses), ces textes se destinaient à une consommation immédiate, et voués à un oubli rapide. Issus du feuilleton, ils auront pour descendants directs les pulps américains (romans noirs peu chers) et les serials cinématographiques (Fantômas, Les vampires). Le Rouge participa d'ailleurs au scénario d'un de ces films - précurseurs des séries et téléfilms modernes - Charley Colms, film policier diffusé en 1915.
Proposé par : PierreL
 
 
Liens connexes
· Plus à propos de Biographie
· Nouvelles transmises par Administrateur


L'article le plus lu à propos de Biographie:
Biographie de Pierre Desproges

 
 
Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

 
 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 
 
Sujet(s) associé(s) à l'article

Biographie
 

:: noteBored phpbb2 style by boo :: PHP-Nuke theme by www.nukemods.com ::



PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence. phpnuke-europe pour la France

Les commentaires quand à eux, sont sous la responsabilité de ceux qui les écrivent. Tout le reste © 2000 by Café Des Amis.
page générée en 0.28 S